Asie,  Japon

Voyager au Japon en famille durant 2 semaines

Nous avons toujours voulu voyager au Japon en famille. Le pays du soleil levant nous attirait depuis longtemps.

En toute honnêteté, mes espoirs ont été dépassés. Nous ne rêvons que d’une chose depuis notre retour : y retourner à 4. A l’époque, nous n’étions que 3 : notre premier bout de chou avait alors tout juste 3 ans.

En premier lieu, il a fallu que je fasse abstraction des 13h d’avion et des 9h de décalage horaire avant d’envisager sereinement ce voyage. Avec un enfant en bas âge, ce n’est pas toujours évident. Mais contre toute attente, tout s’est merveilleusement bien passé.

En 2 semaines, il faut faire des choix. Ne pouvant pas tout visiter, nous avons pris le parti de découvrir Tokyo et Kyoto. Le reste de pays sera pour un prochain voyage…

Alors comment voyager au Japon en famille durant 2 semaines ?

La préparation d’un voyage en famille au Japon

Tout d’abord, il faut bien préparer son itinéraire car 2 semaines cela passe très vite.

Nous avons décidé de partir durant les vacances d’octobre car c’est une saison idéale au Japon. Nous évitions le froid de l’hiver, l’été étouffant et moite de l’été et les touristes du printemps.

Que réserver avant de voyager au Japon en famille durant 2 semaines :

  • Les billets d’avion au moins 6 mois à l’avance. La compagnie Japan Airlines est vraiment top ! Les hôtesses sont aux petits soins avec les enfants. Globalement, nous avons toujours été super contents des compagnies asiatiques. Le service est incomparable.
  • Le Japan Rail Pass : c’est un titre de transport permettant de circuler en train, en bus ou en bateau à travers le Japon avec les compagnies régionales Japan Railways durant 7, 14 ou 21 jours consécutifs.
  • Les logements : Nous avons loué des appartements Airbnb. Nous en avons été très satisfaits. Les hôtels (tout comme le reste de la vie courante) sont onéreux sur l’ensemble du Japon. Cette destination est reconnue pour être chère. La location est beaucoup plus accessible notamment si vous partez en famille avec des enfants en bas-âge.
  • Wifi pocket : comme nous n’avions de 4G sur place, cela permettait d’avoir du wifi.

Nos coups de coeur lors de notre voyage au Japon : Le mélange entre tradition et modernité, les temples, l’effervescence des grandes métropoles, les onigiris, l’immersion dans le quartier des geishas.

Nos déceptions : Devoir revoir à la baisse nos ambitions de visites. Notre loulou avait encore besoin de faire des siestes mais il ne dormait pas en poussette. Nous avons donc dû nous adapter.

Un petit conseil si vous partez avec des enfants : pensez bien à identifier les hôpitaux avec des médecins parlant anglais ou français. Vous trouverez la liste sur le site de l’ambassade française au Japon. A notre grand étonnement, beaucoup de japonais ne parlent pas ou très peu anglais.

Notre itinéraire pour voyager au Japon en famille en 2 semaines

#1 Tokyo, la ville qui ne dort jamais.

Cette ville est sans cesse en ébullition. La modernité côtoie perpétuellement les traditions. Elle est fascinante et envoûtante.

Nous nous attendions à être davantage dépaysés. Mais nous avons tellement été bercés par les mangas (ou le Club Dorothée pour les plus boomers comme moi !) que nous avons très rapidement eu nos repères.

Notre logement se trouvait dans un quartier qui ne comprenait aucun touriste. Le rêve pour partir en expédition en fin de journée avant de rentrer dans notre appartement. Nous avons ainsi pu découvrir le quotidien de cette ville loin des sites incontournables que nous visitions le reste de la journée.

La ville est parfaitement desservie par le métro. Il faut bien comprendre comment le lire et le déchiffrer mais ensuite c’est parti.

Comme je vous le disais, nous ne pouvions pas tout visiter. Nous avons donc fait des choix en essayant d’alterner des sites que nous souhaitions absolument voir et des activités plus ludiques pour notre loulou.

Voilà donc comment s’est déroulé notre étape à Tokyo :

  • Le quartier de Shibuya
  • Le parc d’Ueno
  • Le sanctuaire Meiji
  • Le sanctuaire Sensō-ji et le quartier d’Asakusa
  • Le quartier de Shinjuku

Je vous conseille vraiment de prendre le temps de vous perdre dans ruelles de Tokyo. Tout y est tellement photogénique. Un régal pour les yeux.

#2 – Le Shinkansen, une aventure à lui seul.

Après plusieurs jours dans un Tokyo bouillonnant, nous étions content d’aller trouver un peu de calme à Kyoto.

Nous avons donc pris le Shinkansen ou le TGV japonais. Il relie toutes les plus grandes villes.

J’avais entendu dire qu’il n’était jamais en retard. Je ne sais pas si c’est toujours le cas, mais nous concernant, il était ponctuel à la seconde près. J’avoue que cela change des transports français !

Les japonais sont très disciplinés : chacun fait la queue pour entrer dans le train, personne ne se bouscule. C’est particulièrement appréciable surtout quand on a une poussette et des bagages.

Nous avons vite compris que le Shinkansen était une vraie institution au Japon. Nous avons pu traverser de magnifiques paysages, des villages typiques et rouler au bord de l’océan avant de rejoindre Kyoto.

#3 – Kyoto, la beauté toute en tradition

Nous avons tout d’abord eu une sensation de calme et d’apaisement en arrivant à Kyoto.

Notre appartement était en plein centre de la ville. Nous étions à 15 min à pied du quartier de Gion et en bordure de la rivière Kamo.

Kyoto est davantage à taille humaine et on peut y respirer. La vue sur les montagnes environnantes ne donne pas l’impression d’être dans une aussi grande métropole.

Si je devais refaire ce voyage, je passerai davantage de temps à Kyoto et peut-être un peu moins à Tokyo. Ce fut un vrai coup de coeur.

Au cours de nos différentes ballades, nous avons vraiment pu nous imprégner du Japon d’autrefois, de ses traditions et de son histoire.

La ville est un ensemble de petites pépites. Un véritable tableau dans lequel il est possible d’apercevoir quelques gheishas. Les cérémonies viennent suspendre ce moment avec un balai des costumes soyeux et multicolores. L’admiration et le respect y sont de mise si vous avez le privilège d’y assister.

Voici les quelques incontournables :

  • Les rives de la rivière Kamo avec de nombreux parcs pour vos enfants
  • Le quartier de Gion
  • Arashiyama et sa forêt de bambous
  • Le temple Kiyomizu
  • Shannenzaka et Ishibe Koji
  • Kennin Ji : le plus vieux temple Zen de Kyoto
  • Le parc de Kyōto-gyoen qui entoure le palais impérial

En synthèse, ce voyage en famille fut l’un des plus impressionnants. Si vous souhaitez visiter le pays sans courir, je vous recommande vraiment d’y séjourner durant au moins 4 semaines. C’est ce que nous ferons lors de notre prochain voyage (qui je l’espère ne sera pas dans trop longtemps).

Aujourd’hui, nos deux garçons sont fans de pokémons, de ninjas, de samouraïs et de Mario, notre escapade aura donc une toute autre dimension !

Une envie de voyager en famille en Asie : retrouvez nos carnets de voyage juste ici.

Retrouvez-nous sur notre compte Instagram : @alexamda_ym_

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *